Ciné Système, le cinéma en pratiques

Accueil > Archives > "Comme tu lui ressembles" > Le nouvel Atelier du Cinéma Numérique se prépare...

Le nouvel Atelier du Cinéma Numérique se prépare...

Après le tournage de Rouge Caprice en 2009, Ciné Système réitère l’expérience du film comme terrain d’expérimentation avec Comme tu lui ressembles, réalisé par Philippe Coroyer.


L’arrivée sur le marché français de la caméra de Sony nommée SRW-9000PL et des deux derniers zooms à monture PL de Fujinon nous pousse à constater que les fabricants traditionnels de matériel vidéo cherchent de plus en plus à attirer l’attention des fabricants d’images pour le grand écran attachés au caractéristiques de la pellicule 35mm.

Monture pour objectifs de cinéma, grand capteur (taille super 35), magnétoscope intégré au corps caméra comme un magasin, réduction du poids du caméscope, voilà certains aménagements que Ciné Système se propose d’éprouver, en produisant un nouveau court métrage. La question à laquelle nous nous proposons de répondre, aussi surprenante qu’elle puisse paraître, sera :

Pourquoi tourner avec une vraie caméra ?

Les questions sous-jacentes vous viennent bien sûr en tête : il y aurait donc de fausses caméras ? Pourra-t-on considérer ce caméscope Sony comme une "vraie caméra" ? Et d’ailleurs, que faut-il pour faire une "vraie caméra" ? Chacun d’entre nous, selon son métier, son expérience, ses goûts de cinéphile et de professionnel, a déjà sa petite idée : la soirée qui clôturera l’Atelier ouvrira le débat sur ces questions, autour du film et de son making of, en présence de toute l’équipe.

Le tournage, qui se déroulera du 6 au 9 novembre en intérieurs et extérieurs à Paris, sera aussi l’occasion d’essayer entre autres outils la dernière née des dollies Panther, la "Tristar" (avec l’équipe de Q-Be), de jouer avec les projecteurs compacts Barfly prêtés par Keylite, et de découvrir du maquillage fourni par Benedict Bogard SAS...

Cette année comme l’année dernière, un reportage intégral sur la production du film sera tourné. Des essais à la postproduction, toutes les coulisses du film seront montrées, accompagnées d’entretiens avec les membres de l’équipe du film.

Le communiqué de presse qui détaille les partenaires et les enjeux de ce nouvel atelier est téléchargeable ci-dessous.

Voir en ligne : une présentation techniquement détaillée de la caméra

P.-S.

Il s’agira du sixième court métrage de Philippe Coroyer, qui avait déjà tourné Par ici, mademoiselle ! , film pilote des Ateliers, en 2008.

info portfolio

vendredi 1er octobre 2010, par Hélène de Roux

| Nous contacter | Mentions légales | Remerciements | Page Facebook | SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0