Ciné Système, le cinéma en pratiques

Accueil > Formation > Ciné Système propose une formation spécifique et atypique pour la réalisation. (...)

Ciné Système propose une formation spécifique et atypique pour la réalisation. Pourquoi ?

Un réalisateur n’a pas besoin de savoir mettre en œuvre la technologie ; par contre, il a besoin de savoir tout ce qu’elle lui permet de faire, et à quelles conditions.


Cassavetes-Arri_16_ST {JPEG}Outil technique principal du réalisateur, la caméra évolue depuis qu’elle existe ; depuis l’arrivée du numérique cette évolution s’est accélérée au point de donner lieu, pour certains, à une révolution. Il sort de nouveaux modèles à un rythme tel que les techniciens doivent faire face à une obsolescence programmée des machines qui n’existait pas jusqu’à aujourd’hui. Pourtant, l’usage fondamental de la caméra reste le même.
Ce n’est pas le modèle de caméra qui fait le langage cinématographique. Le matériel, même léger et bon marché, ne supplée pas l’absence des connaissances de base du langage cinématographique.

Quand il s’agit de s’exprimer en images, pourquoi se priver du langage fondamental de l’image au cinéma ? Connaître la grammaire des plans et des raccords, le pouvoir et la plasticité de la lumière, les qualités graphiques et créatives des optiques, les moyens matériels et humains pour les mettre en œuvre… quitte à s’en affranchir !

L’association Ciné Système regroupe essentiellement des techniciens (chefs opérateurs, assistants caméra, électros, machinos, monteurs, etc.) Ce qui revient dans les discussions, c’est : « le metteur en scène sait ce qu’il veut et il sait l’expliquer », ou : « le metteur en scène ne sait pas ce qu’il fait, et on perd du temps. » Et le temps au cinéma, c’est plein de choses : de l’argent, de l’humeur, de l’accomplissement artistique.
Ce qui revient le plus chez les réalisateurs, c’est : « tel technicien n’a pas fait ce que je voulais, on n’avait pas le bon matériel. Il paraît que maintenant, telle caméra peut filmer comme-ci ou comme ça. »
Nous croyons que les deux parties ont tort. Pourquoi ?
Parce que la technique doit se mettre au service des idées, sans restriction. Parce que les idées, si on ne sait pas les mettre en pratique, restent des idées.
Forte de l’expérience de ses membres et de son activité d’essais, de rencontres et de veille technologique depuis sa création, Ciné Système a imaginé d’expliquer aux gens qui ont des idées ce que les techniciens ont besoin qu’ils leur disent pour travailler dans le même sens, sans frustration d’aucune part.

Découvrez les prochaines sessions de formation proposées par Ciné Système pour la réalisation, qui se déroulent en avril et en juillet prochain. Vous êtes un-e réalisateur-trice curieux-se de son outil, ou vous désirez intégrer les équipes de réalisation en tant qu’assistant-e ou scripte, cet atelier vous est destiné !

« Comme chef opérateur, à chaque fois que j’ai travaillé avec des réalisateurs qui s’intéressaient à leur outil, le tournage était simple. Ils étaient venus chez le loueur de caméras, ils connaissaient les moyens techniques qui leur étaient donnés et ils savaient avec quelles contraintes ils devraient composer. Avec les autres, c’a toujours été difficile. » Philippe Coroyer, réalisateur, ancien chef opérateur, formateur à Ciné Système

vendredi 22 février 2013, par Hélène de Roux

| Nous contacter | Mentions légales | Remerciements | Page Facebook | SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0